Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Transcription du clip vidéo L’arbre et le vivant

Retour au clip vidéo


Les dendrotelmes : des microhabitats aquatiques au sein des arbres

Photo d'un dendrotelme à fond carié

© Laurent Larrieu
Un exemple de dendrotelme

Un dendrotelme, c'est une cuvette formée par le bois d'un arbre dans laquelle l'eau de pluie s'accumule de façon provisoire.

Le milieu est rempli de matière organique en décomposition : feuilles mortes, bois en décomposition et déjections animales.


Les dendrotelmes sont présents du sol, où une cuvette peut se former entre deux racines, jusque haut dans les branches du feuillage.

Photo d'un insecte vivant dans les dendrotelmes

© JC Lucier
Mallota posticata, un insecte adepte des dendrotelmes

Les dendrotelmes supportent une faune pauvre, mais très originale. En Europe, une quinzaine d'espèces d'insectes peuplent les dendrotelmes. Sept d'entre elles en dépendent pour leur cycle de vie.

Les larves de ces insectes se nourrissent exclusivement de matière organique en décomposition, d'algues ou de bactéries qui s'y retrouvent.


Les adultes ont des régimes alimentaires variés : le nectar et le pollen des fleurs, le sang de vertébrés ou d'insectes ou encore la sève des végétaux.

On trouve des dendrotelmes à fond dur : le fond de la cuvette est étanchéifié par l'écorce.
Les dendrotelmes à fond carié, eux, possèdent un fond fait de bois en décomposition.

Dans les deux cas, la formation d'un dendrotelme requiert du bois dur en périphérie et des conditions microclimatiques qui limitent l'évaporation.

De nombreux arbres forment des dendrotelmes : les érables, les chênes et les bouleaux, par exemple. Par contre, ils sont beaucoup plus rares chez les conifères.

Voilà un exemple qui illustre bien que l'arbre est un véritable milieu de vie!



Retour au clip vidéo