Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Un jour à la fois

Les arbres ont une longue espérance de vie. Certains sont mêmes millénaires. Tels des rocs dans le paysage, ils paraissent inaffectés par le passage du temps. C’est à peine s’ils daignent observer le changement des saisons... En réalité, l’arbre est actif. Ses racines poussent vers de nouvelles sources de nutriments dans le sol. Ses feuilles se repositionnent pour capter plus de lumière. Il pompe l’eau du sol pour abreuver son feuillage. La sève descend, pour nourrir les racines. Cette branche qui tombe soudainement, c’est peut-être l’arbre lui-même qui s’émonde. Dans un paysage familier, l’arbre semble immuable, tel une statue antique. Mais c’est une statue vivante, réactive, qui, comme nous, vit aussi au jour le jour.


Une bouffée d’air frais... le jour!
L’arbre a besoin d’eau, de gaz carbonique et de lumière pour produire les sucres qui résultent de la photosynthèse (Synthèse de substances organiques effectuée par les plantes à partir de l'énergie lumineuse.). Ses feuilles laissent entrer l’air par leurs stomates (Ouverture microscopique dans l'épiderme d'une feuille.) afin de capter le gaz carbonique, mais elles perdent du même coup beaucoup d’eau, une ressource vitale. Comme leurs chloroplastes (Structure spécialisée de la cellule végétale contenant de la chlorophylle et assurant la photosynthèse. ) ne peuvent capter la lumière du soleil qu’en journée, les feuilles ont donc tout intérêt à fermer boutique à la tombée du jour. L’arbre-statue est un être diurne : actif en journée, au repos la nuit.

Transcription du clip vidéo
Retour

Dessin dune feuille darbre