Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Des variations infinies

Miroir, miroir, dis-moi qui est la plus belle! À notre grand bonheur, les arbres exhibent une diversité impressionnante de fleurs. Deux espèces parentes peuvent ainsi porter des fleurs très différentes. Celles de l’érable de Norvège ne ressemblent pas à celles de l’érable à sucre, car elles possèdent des pétales. Elles sont donc plus visibles pour certains insectes.

La diversité des fleurs ne vise pas à nous éblouir, même si elle y réussit admirablement bien. La fleur, ce résultat de millions d’années d’évolution, est l’organe que les arbres utilisent pour la reproduction sexuée, et, par conséquent, constitue la principale source de brassage génétique des arbres.

Montage photo de fleurs sans pétales d'un érable à sucre (Acer saccharum) et d'une fleur avec pétales d'un érable de Norvège (Acer platanoides)
1. Acer saccharum / 2. Acer platanoides
© Jardin botanique de Montréal (1. Réjean Martel / 2. Gilles Murray)
Dictionnaire Visuel
1  2  3  4  5  6  7  8  9Photo suivante