Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Porté par le vent

Comment le pollen voyage-t-il? Celui du bouleau, petit, léger et produit en quantités astronomiques, est conçu pour être porté par le vent: c’est un pollen anémophile. Bien que la dissémination du pollen anémophile soit aléatoire, certaines adaptations maximisent l’efficacité de sa dispersion. Certains grains de pollen, ceux du noisetier par exemple, sont fortement liés à la fleur et ne s’en détachent que lors d’une journée suffisamment venteuse. Le pollen est aussi libéré de préférence par temps sec, pour éviter la pluie qui le rabattrait au sol. Malgré tout, la plupart des grains de pollen (entre 60 et 95,5 %) ne franchissent pas 100 mètres.

C’est aussi pourquoi les allergiques chroniques sont particulièrement malheureux lors des journées sèches et venteuses du printemps. A... A... Atchoum!

Transcription du clip vidéo

Image d'un nuage de pollen de bouleau
Photos précédente1  2  3  4  5  6  7  8  9Photo suivante