Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Le gardien des possibles

Les fleurs et les fruits font le plaisir de nos sens, mais sans le discret bourgeon, l’arbre n’irait pas bien loin. En effet, le bourgeon cache en son cœur une zone remplie de cellules non différenciées, qui se divisent et se spécialisent pour devenir branche, feuille, fleur, bourgeon. C’est le méristème (Tissu composé de cellules aptes à se diviser en nouveaux tissus spécialisés.).

Au courant de l’été, les bourgeons des chênes et des érables construisent en format miniature tout ce qu’ils développeront durant la prochaine saison de croissance : ils sont prédéterminés. Leur croissance printanière est rapide. À l’inverse, les bougeons de saules sont indéterminés. Ils ne contiennent que quelques feuilles préformées, et construisent le reste au fur et à mesure que le rameau s’allonge.


Transcription du clip vidéo

Reprsentation d'un dbourrement de bourgeon
1  2  3  4  5  6  7Photo suivante