Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Orchestrer sa croissance

Le bourgeon situé au bout du rameau, le bourgeon terminal, est responsable de la croissance en longueur de la branche, la croissance primaire. Mais il doit aussi empêcher les bourgeons latéraux du rameau de croître en même temps que lui. Si tous devenaient branche, le pauvre rameau croulerait sous son propre poids.

Comment alors le bourgeon terminal prévient-il la croissance de bourgeons à proximité, sans affecter les autres? En produisant une hormone, l’auxine, qui inhibe la croissance des autres bourgeons en fonction de sa concentration. Son action est forte à proximité du bourgeon terminal, mais, en s’en éloignant, l’auxine se dilue et son influence devient ainsi de plus en plus faible.

Photo de bourgeons latéraux et du bourgeon terminal d'un rameau d'orme liège (Ulmus thomasii)
Ulmus thomasii
© Jardin botanique de Montréal (Lise Servant)