Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

S’abreuver

La majorité des arbres envoient leurs racines dans les premiers mètres du sol et se contentent des eaux de pluie qui s’y infiltrent afin de subvenir à leurs besoins. Voyez comme les racines ci-contre forment un véritable tapis.

Cependant, certains arbres de milieux secs envoient leurs racines en profondeur, à la recherche d’eau. C’était le cas de l’Arbre du Ténéré, un acacia qui poussait dans le désert du Ténéré et résistait à des conditions extrêmes. Ses racines atteignaient la nappe phréatique à 30 mètres de profondeur. C’était l’arbre le plus solitaire du monde : il poussait à 400 km de son voisin. Malheureusement, il n’a pas survécu à l’homme. Il est mort frappé, en plein désert, par un conducteur ivre!

Photo d'une couche superficielle de sol, qui forme un véritable tapis par la quantité de racines de pin sylvestre (Pinus sylvestris) qu'elle contient
Pinus sylvestris
© Conseil national de recherches Canada, Les presses scientifiques du CNRC