Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Avoir la peau dure

La couche morte visible qui recouvre l’arbre est bien de l’écorce, mais c’est plus exactement de l’écorce... externe. En botanique, l’écorce comprend aussi une partie interne, composée de phloème. C’est un tissu conducteur vital, qui transporte les sucres de la photosynthèse qui nourrissent les parties de l’arbre, des plus hautes branches jusqu’aux racines les plus profondes.

L’écorce externe, le périderme, est une barrière physique imperméable comparable à la peau des animaux. Elle protège des parasites, des blessures, de la chaleur du midi ou du froid hivernal. Chez certains arbres, elle est même assez épaisse pour résister aux feux de forêt.

Transcription du clip vidéo