Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Du vide... solide!

Le xylème des conifères est constitué de cellules allongées, les trachéides, qui représentent plus de 90 % du volume du bois. En regardant de plus près, ce bois visuellement si uniforme... est presque entièrement composé de canaux vides!

Les trachéides, minuscules, mesurent à peine quelques millimètres de long et leur diamètre varie entre un dixième et un centième de millimètre. Un seul centimètre cube de bois, soit moins que le volume de la dernière jointure de votre petit doigt, peut ainsi compter des dizaines, voire des centaines de milliers de trachéides! Pour transporter l’eau des racines jusqu’aux feuilles, ces lilliputiens travaillent de concert. Ils sont reliés entre eux par des ponctuations, à travers lesquelles l’eau, de cellule en cellule, voyage jusqu’au sommet de l’arbre.

Photo en microscopie électronique du bois d'un pin blanc (Pinus strobus)
Pinus strobus
© Au Cœur de l’arbre JBM-MVC)