Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Dit-on herbe ou arbre?

Le bambou fait partie de la classe des Monocotylédones (Plantes à fleurs dont les graines possèdent un cotylédon.). Selon la définition classique, aucune Monocotylédone n’est un arbre, car seules les Dicotylédones (Plantes à fleurs dont les graines possèdent deux cotylédons.) produisent du vrai bois.

La tige du bambou ne peut pas grossir avec le temps, car elle ne possède pas de cambium, responsable de la croissance en épaisseur des arbres. Cependant, elle est construite du même matériau, la lignine (Substance organique, deuxième constituant du bois des arbres.), qui lui confère la rigidité nécessaire pour s’élever jusqu’à 10 mètres de haut. Chaume est le nom de cette tige, de toutes les tiges de graminées (Toute plante de la famille des Graminées.
)
en fait. De là le mot chaumière : une habitation au toit recouvert de tiges de blé, de roseaux ou de seigle, des graminées communes.

Transcription du clip vidéo


La tige des bambous pousse si rapidement que certains disent qu’avec un peu de patience, on peut la voir grandir à l’œil nu! Le bambou aurait même été utilisé comme instrument de torture : on attachait un pauvre hère sur la tige d’un bambou, qui le transperçait très, très lentement.